Les absences en cours

Certains cours sont obligatoires, d’autres non ; des absences justifiées, d’autres injustifiées… Comment s’y retrouver ?


La présence des étudiant·e·s est obligatoire aux séances de travaux dirigés, de travaux pratiques, de travail personnel guidé et aux stages. La présence à certains enseignements en cours magistral peut l’être en fonction du projet pédagogique.

Toute absence aux enseignements obligatoires, aux épreuves d’évaluation et aux stages doit être justifiée.

Toute absence injustifiée peut faire l’objet de sanction disciplinaire.

En cas d’absences justifiées de plus de douze jours au sein d’un même semestre, la situation de l’étudiant·e est soumise à la section compétente pour le traitement pédagogique des situations individuelles des étudiant·e·s en vue d’examiner les conditions de poursuite de sa formation

Les motifs d’absences reconnues sont :

 

  • “Maladie ou accident
  • Décès d’un parent au premier ou au deuxième degré.
  • Mariage ou PACS.
  • Naissance ou adoption d’un enfant.
  • Fêtes religieuses (dates publiées au Bulletin officiel de l’éducation nationale).
  • Journée défense et citoyenneté.
  • Convocation préfectorale ou devant une instance juridictionnelle.
  • Participation à des manifestations en lien avec leur statut d’étudiant et leur filière de formation.”

 

Toute absence injustifiée peut faire l’objet de sanction disciplinaire.

Les absences aux séances de travaux dirigés, de travaux pratiques, de travail personnel guidé ne font pas l’objet de récupération, sauf décision contraire du·de la directeur·rice de l’institut de formation.


    Les absences en cours