Fédération Nationale des Étudiant.e.s en Soins Infirmiers

L'association représentative des 94 000 étudiant.e.s en soins infirmiers de France

Sérum 58 – Actualités

Après un an de réforme, place au bilan : PARCOURSUP

Le 5 juillet 2018, la Ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation et la Ministre de la Solidarité et de la Santé annoncent la fin du concours d’entrée en Institut de Formation en Soins Infirmiers. La formation en soins infirmiers rejoint 14 500 autres formations du droit commun et sera désormais sur Parcoursup.

D’où vient cette volonté de supprimer le concours d’entrée en IFSI ? 

Le concours engendrait une sélection sociale par la présence de divers frais, qu’il s’agisse du coût du concours en lui-même mais aussi par les frais annexes qui s’en suivaient : transport, hébergement etc. A cela s’ajoutait bien souvent une année de préparation au concours dont le coût s’élevait en moyenne à 1987 euros. Ainsi, de nombreux/ses candidat.e.s, faute de moyens financiers, ne pouvaient candidater au même nombre d’IFSI voyant ainsi leurs probabilités d’accéder à la formation diminuer. 

La sélection sociale ne peut pas être un critère d’admission dans les IFSI ! 

Le coût du concours est loin d’être la seule raison qui a acté la suppression de celui-ci. Pour rappel, l’écrit était dénué de sens et n’était en rien un indicateur de réussite de la formation. L’oral, censé tester “la motivation des candidat.e.s”, se transformait la plupart du temps en pièces de théâtres orchestrées par des discours formatés par les prépas. 

Au final qu’a apporté parcoursup à la formation ? 

En baisse depuis 2011 sur l’ensemble du territoire, l’attractivité de la formation atteint un record cette année en étant la formation la plus demandée de l’enseignement supérieur! Au delà de cette attractivité, la plateforme a permis à chaque candidat.e de postuler sur l’ensemble du territoire d’une manière simultanée et gratuite permettant des économies considérables et augmentant ainsi le pouvoir d’achat des étudiant.e.s. Au delà de cette gratuité, la formation en soins infirmiers a gagné en lisibilité par le recensement des IFSI sur la plateforme. Cette lisibilité a permis à l’offre de formation d’être homogène sur tout le territoire. La suppression du concours, par sa médiatisation et par la simplification des modalités d’admissions a permis à la formation de gagner en visibilité et en attractivité. Ainsi de nombreux IFSI, plus particulièrement ceux délocalisés ont pu mettre en avant leur présence sur le territoire. 

 Aujourd’hui c’est historique, les instituts en soins infirmiers affichent complets évitant ainsi aux IFSI d’être déficitaires !

Comme tout nouveau processus, des axes d’améliorations sont toujours envisageables. Nous avons d’ores et déjà porté notre contribution à ce sujet afin de réajuster pour la rentrée 2020.  

Tu as des questions à ce sujet ? N’hésite pas à nous envoyer un mail à parcoursup@fnesi.org !

Bérengère BROCHIER, Trésorière. 

Margot SAUVESTRE, Vice Présidente en charge de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche.

Sérum 58 – Actualités
Share this post