Ouverture des premiers Masters IPA !

Avez-vous déjà entendu… parler des IPA ? Bien-sûr que oui ! Dans les derniers articles de la FNESI que vous pouvez retrouver sur fnesi.org !

 

Eh bien figurez-vous qu’enfin, les premiers masters IPA ont été ouverts au début de l’année scolaire. Ce ne sont pas moins d’une dizaine d’universités qui accueillent les premier.e.s étudiant.e.s infirmier.e.s de pratique avancée. C’est une réelle victoire pour la FNESI qui s’est engagée afin que cette formation innovante puisse émerger dans l’enseignement supérieur. Bien que ce nouvel exercice ne concorde pas avec les attentes que nous avions pour cette profession, nous misons sur les possibles évolutions que nous pourrons proposer dans les années à venir.  En effet, le développement des mentions existantes ou encore la suppression de l’exercice professionnel obligatoire pourront être questionnés.

 

Alors que notre formation tend de plus en plus à être intégrée à l’université, nous accueillons avec joie l’accès à la poursuite d’étude. En effet, l’arrivée de la formation en pratiques avancées permet également aux étudiant.e.s en soins infirmiers de se projeter davantage dans de nouvelles possibilités d’évolution. De plus en plus de masters ouvrent leurs portes aux ESI et IDE : management en santé, sciences de l’éducation, santé publique, droit en santé… Pour autant, nous ne pouvons pas encore parler de réel système Licence-Master-Doctorat pour la filière des Soins Infirmiers. Jusqu’à quand devrons nous attendre ? Il devient urgent que l’intégration universitaire soit définitivement pleine et entière pour l’ensemble des étudiant.e.s en soins infirmiers.

Les ministres des Solidarités et de la Santé ainsi que de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation ont pu annoncer ensemble la création d’un Conseil National d’Université en Sciences Infirmières qui devrait voir le jour d’ici l’année prochaine ! Mais qu’est-ce que ça veut dire ? C’est simple : d’ici deux ans, les étudiant.e.s en soins infirmiers ayant réalisé un master auront la possibilité d’évoluer et d’accéder à un doctorat en sciences infirmières afin d’accéder à une activité d’enseignement et de recherche au sein de l’enseignement supérieur. Evolution de la profession, des compétences de l’infirmier.e, de la prise en charge des patient.e.s mais surtout, une réelle progression en terme de reconnaissance pour les soignant.e.s de demain nous attendent.

 

Dans la continuité de ces annonces, le Plan Ma Santé 2022 paru le 18 septembre 2018, tend à faire évoluer notre formation. Mutualisation des enseignements, tant au niveau théorique que pratique en interprofessionnalité, réingénierie de la formation : beaucoup de changements se préparent ! Bien évidemment, la FNESI tâchera de défendre les intérêts des étudiant.e.s en soins infirmiers afin que notre formation soit adaptée à notre future profession et surtout, aux besoins de santé des patient.e.s.

 

Lucie LEON, vice-présidente en charge de l’Enseignement Supérieur

Ouverture des premiers Masters IPA !