Indemnités de stage et indemnités kilométriques

Au cours de la formation, les ESI perçoivent des indemnités de stage et des indemnités kilométriques : qu’en est-il ?


Les indemnités de stage

En tant qu’étudiant·e en soins infirmiers, tu as le droit à des indemnités de stage dont le montant évolue en fonction de ton année de formation. De ce fait, l’IFSI est dans l’obligation de te verser :

  • 28€ par semaine de stage en première année
  • 38€ par semaine de stage en deuxième année
  • 50€ par semaine de stage en troisième année

Ces indemnités doivent être versé·e·s pour tou·te·s les ESI. Les étudiant·e·s en promotion professionnelle n’ont plus le droit à ces indemnités depuis le 23 janvier 2020, la FNESI continue cependant de militer pour les rétablir

ATTENTION : Tout stage, y compris les stages de rattrapages ou stages complémentaires nécessitent une indemnisation des étudiant.e.s d’après l’article 15 de l’arrêté du 31 juillet 2009 modifié par arrêté du 23 janvier 2020.


Les indemnités de frais kilométriques

De la même manière que pour les indemnités de stage, les déplacements pour se rendre sur le lieu de stage doivent être remboursés. Pour ce faire, le stage doit être effectué sur le territoire français et hors de la commune où est situé l’institut de formation, dans la région de son implantation ou dans une région limitrophe. De plus, le trajet pris en charge est celui entre le lieu de stage et l’institut de formation en soins infirmiers, ou le domicile, lorsque celui-ci est plus proche du lieu de stage.

Le trajet peut être effectué en transport en commun ou au moyen d’un des véhicules suivants : véhicules automobiles, motocyclettes, vélomoteurs, voiturettes ou cyclomoteurs.

Attention : Le remboursement est assuré sur justificatif et sur la base d’un trajet aller-retour quotidien. 

En ce qui concerne la tarification des remboursements des frais de déplacements lors des stages, consultez ce lien pour plus d’informations.


Le paiement des indemnités de stage et des indemnités de frais kilométriques doivent être réalisés à terme échu du stage et au plus tard le mois suivant la fin du stage.

À titre de comparaison, un·e étudiant·e en stage dans l’enseignement supérieur hors filière de santé est gratifié en 2020 d’au moins 3,90€ par heure, soit 136,5€ minimum par semaine, et se voit verser cette somme chaque mois sans attendre la fin du stage.


    Indemnités de stage et indemnités kilométriques