Lancement d’une mission sur la poursuite de l’intégration universitaire

Les fédérations des formations paramédicales et maïeutique saluent la décision des ministres Agnès Buzyn et Frédérique Vidal du lancement d’une mission sur la poursuite de l’intégration universitaire de ces filières

Les fédérations des formations paramédicales et maïeutique saluent la décision d’Agnès Buzyn, Ministre des Solidarités et de la Santé et de Frédérique Vidal, Ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, du lancement d’une mission sur la poursuite de l’intégration universitaire de ces filières. Cette mission fait suite à la publication du rapport de l’IGAS et de l’IGAENR, et s’est vue confier son pilotage à Stéphane Le Bouler.

Très attendu en ce début d’année universitaire, ce rapport se construit dans la continuité de la grande conférence de santé afin de répondre aux problématiques communes aux formations sanitaires et sociales : éligibilité et accessibilité aux prestations sociales des CROUS, place et rôle des universités, accès et développement de la recherche, évaluation de la formation.
Les différentes fédérations travaillent depuis de nombreuses années sur ces problématiques et ont été force de propositions afin de permettre aux étudiants un accès à des formations de qualité et de garantir leur bien-être.

Les fédérations saluent la volonté engagée par les deux ministères d’amorcer conjointement un travail de fond incluant l’ensemble des fédérations, organisations professionnelles et des acteurs sociaux concernés. A l’image de ces récentes nouvelles, il est important de rappeler que le caractère inter et pluri-professionnel des prochains échanges sera essentiel afin que les spécificités et besoins de chaque filière soient respectés.

Ayant à cœur l’intérêt des étudiants et l’efficience du système de santé de demain, c’est avec rigueur et vigilance que les fédérations se saisissent pleinement de cette mission.

 

Télécharger le communiqué de presse en PDF

4 septembre 2017 : Lancement d’une mission sur la poursuite de l’intégration universitaire