ESI en souffrance. La loi du silence