Fédération Nationale des Étudiant.e.s en Soins Infirmiers

L'association représentative des 94 000 étudiant.e.s en soins infirmiers de France

Sérum 60 – Dans votre asso

Une « gratuiterie » dans un IFSI

Dans le cadre de leur formation les ESI (Étudiant·e·s en Soins Infirmiers) et les ASS (Assistant·e·s de Service Social), les deuxièmes années de l’IRFSS AURA (Institut Régional de Formation Sanitaire et Sociale Auvergne-Rhône-Alpes) de Moulins ont organisé au sein de leur institut une journée de sensibilisation sur l’éco-responsabilité.

Au cours de cette journée du 15 novembre 2019, des ateliers ludiques ont été proposés ainsi que le visionnage du film « Demain », suivi d’un débat. Il s’agit d’un documentaire français sur les défis environnementaux et sociaux du XXIe siècle. 

Cette journée a aussi été vectrice de l’élaboration d’une gratuiterie. Celle-ci a été adoptée par l’IRFSS dans un souci d’entraide face à la précarité étudiante qui a pu être recensée.

Le concept était alors de mettre en place une sorte de dépôt où tout·e·s les étudiant·e·s ainsi que tou·te·s les employé·e·s de l’institut peuvent se débarrasser d’effets dont ils ne se servent plus et puissent aussi se servir. La gratuiterie repose sur le principe de l’échange.

Les étudiant·e·s n’ayant pas la possibilité de donner peuvent se servir sans honte, avec modération dans l’idée d’équité.

Ces dons peuvent aussi bien être des vêtements, que des produits d’hygiène, et même des ustensiles de cuisine.

Cette gratuiterie a aussi été mise en place dans un contexte éco-responsable. Cette question de la sensibilisation face à l’environnement est prise au sérieux par les étudiant·e·s de cet IFSI (Institut de Formation en Soins Infirmiers). Des sondages avaient été réalisés au préalable par la promotion des deuxièmes années ASS auprès d’un maximum d’étudiant·e·s, toutes formations confondues ; ce qui a émergé de ce sondage est que les étudiant·e·s se sentent concerné·e·s par la question de l’écologie et montrent une forte volonté de changer leurs habitudes de vie.

Ce système de recyclerie répond alors à un besoin de se responsabiliser pour la planète, car il repose sur différentes notions éthiques, que ça soit la solidarité ou l’éco-responsabilité.

Un partenariat avec Emmaüs est prévu afin de soutenir le projet ainsi que ses démarches. 

Près de deux mois après l’installation de la gratuiterie, l’ensemble des étudiant·e·s et de la direction sont  fier·ère·s de présenter un endroit où tout le monde y trouve son compte et qui fonctionne bien.

Les projets ne s’arrêtent pas là. En effet, après un grand investissement de la part des étudiant·e·s ASS et des ESI, une sensibilisation à l’échelle de tout l’institut et des changements au sein même de celui-ci ont lieu. Il a notamment été question de remplacer les gobelets en plastique par d’autres en carton ou encore la mise en place de poubelles jaunes, etc. L’instauration d’un point de quête pour les protections hygiéniques, afin de pallier la précarité menstruelle, est en prévision pour cette année.

La FNESI s’est engagée depuis des années dans une politique de développement durable. Lors des événements nationaux nous invitons les étudiant·e·s à prendre le train ou à faire du covoiturage, à prendre leurs couverts pour diminuer au maximum l’utilisation du plastique et ainsi éviter le gaspillage alimentaire. Nous abordons aussi la thématique lors de nos formations pour développer les connaissances et la prise d’initiative d’actions associatives. 

Nous invitons alors tou·te·s les étudiant·e·s à s’investir dans une démarche éco-responsable !

Loris Perelstein, Vice-Président en charge du Réseau National

En collaboration avec les étudiant·e·s de l’IRFSS

Sérum 60 – Dans votre asso
Share this post