Fédération Nationale des Étudiant.e.s en Soins Infirmiers

L'association représentative des 94 000 étudiant.e.s en soins infirmiers de France

Sérum 60 – Affaires sociales

Le Crous, ses missions

Les Crous (Centre Régional des Oeuvres Universitaires et Scolaires) ont été créés en 1955. Ce sont des établissements publics placés sous la tutelle du Cnous (Centre National des Oeuvres Universitaires et Scolaires).

Il en existe 28 en France qui sont répartis par académie et ont un rôle important dans le développement de la vie étudiante : ils œuvrent pour l’amélioration des conditions de vie et de travail des étudiant·e·s. Pour cela, les Crous ont 7 missions qui leurs incombent.

Tout d’abord, ils ont pour principale mission d’assurer l’accompagnement des étudiant·e·s en situation de précarité en leur proposant des aides sociales. Des assistant·e·s social·e·s soutiennent, orientent, peuvent accompagner dans la construction d’un dossier visant à l’obtention d’aides sociales : ASAA (Aide Spécifique Annuelle), ASAP (Ponctuelle) ou encore d’urgence. C’est aussi les Crous qui versent les bourses des étudiant·e·s de l’enseignement supérieur. Ces aides sociales ne sont cependant pas accessibles aux ESI (Étudiant·e·s en Soins Infirmiers) (sauf la demande d’une ASAP) puisque celles-ci dépendent actuellement de la Région. 

Ensuite, ces centres régionaux ont aussi pour objectif de développer la culture et son accès aux étudiant·e·s. Il existe ainsi une subvention mise en place par le Crous, le Culture-ActionS, qui permet de soutenir des projets étudiants à caractère culturel. Les Crous peuvent également mettre certains locaux à disposition pour la promotion de cette culture et être organisateur de concours culturels, allant de la représentation théâtrale au concours photo.

Pour faciliter la démarche des étudiant·e·s dans la recherche d’un logement pour l’année universitaire, les Crous proposent des logements à tarifs réduits en résidence ou cités universitaires. Ils sont destinés en priorité aux étudiant·e·s boursier·ère·s éligibles à la vue du dossier sur critères sociaux. De plus, les Crous proposent  un service de cautionnement gratuit afin d’aider les étudiant·e·s sans ressources à l’obtention d’un bail (appelé Visale) et un site recensant différents logements afin de faciliter les recherches des étudiant·e·s (appelé Lokaviz). Dans les situations difficiles, les Crous peuvent parfois disposer de logements d’urgence afin d’héberger un·e étudiant·e. Ils mettent également à disposition le service Bed&Crous.

La restauration à tarif réduit fait également partie des missions incombant aux Crous. Ainsi, ils proposent un repas complet (entrée, plat, dessert) au le prix de 3,30€, depuis juillet 2019, dans les restaurants universitaires. Ils disposent également de services de restauration et autres de type cafétéria, food-trucks, etc.

Pour aider les étudiant·e·s disposant de petits budgets et à la recherche d’un emploi les Crous ont développé la plateforme Jobaviz afin de faciliter leurs recherches. Les emplois proposés sont considérés comme compatibles quant au volume horaire par semaine d’heures travaillées qui est proposé.

Concernant la santé des étudiant·e·s relevant de leur compétence, les Crous peuvent proposer des consultations avec des psychologues ou orienter vers les centres de santé universitaires, encore trop peu connus des étudiant·e·s.

Enfin, pour ce qui est des étudiant·e·s internationaux·ales, les Crous peuvent prendre en charge financièrement ces étudiant·e·s boursier·ère·s et leur proposer un accompagnement afin de favoriser leur réussite scolaire, leur insertion sociale et professionnelle. 

Sophie Noury, Vice-Présidente en charge des Affaires Sociales

Sérum 60 – Affaires sociales
Share this post