Fédération Nationale des Étudiant.e.s en Soins Infirmiers

L'association représentative des 94 000 étudiant.e.s en soins infirmiers de France

Sérum 59 – Actualités

Les frais complémentaires mobilisent

Du 14 au 15 septembre s’est tenu l’assemblé générale extraordinaire de la FNESI à Rennes. Les administrateurs ont été unanime et ont décidé de ne pas rester passif face à l’inaction des pouvoirs publics.

Lors de cette assemblé, les étudiant.e.s de toute la France ont montré un ras le bol général concernant les frais complémentaires illégaux, l’accès aux services universitaires encore très peu développé et inégaux envers les autres étudiant.e.s de l’université. Nous avons pu également entendre des plaintes concernant le mauvais, voir le non-versement, des indemnités de stage ou encore le retard concernant le versement des bourses, obligeant ainsi les étudiant.e.s boursiers à avancer des frais alors qu’ils ne devraient pas. Un réel sentiment de colère et d’injustice se faisait sentir ce jour là. L’heure est venue pour les étudiant.e.s en soins infirmiers d’interpeller les Régions afin de rappeler leur responsabilité de tutelle financière de la formation en soins infirmiers.

A l’unanimité, les administrateurs/trices de la FNESI ont décidé de se mobiliser. C’est alors que le 23 septembre s’est tenue 11 mobilisations devant les hôtels de Régions. Dans chacune de ces régions, des délégations d’étudiant.e.s ont étés reçues par des élu.e.s de la Région. Les étudiant.e.s ont donc pu exprimer leur mécontentement et l’illustrer avec des exemples qu’ils vivent au quotidien. 

Ce jour, les Régions Grand-Est, Ile-de-France et Normandie ont appelés tous les IFSI à supprimer immédiatement les frais complémentaires. De plus un rappel du Ministère de l’ Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation à toutes les universités a été effectué afin de demander la suppression immédiate de ces frais en rappelant que chaque étudiant.e.s en soins infirmiers doit avoir accès aux mêmes droits que les autres étudiant.e.s. Dans l’ensemble des Régions, les modalités de remboursement des indemnités de stages vont être harmonisé et le délai de versement des bourses vont se voir raccourci. 

Le bureau national de la FNESI tient à remercier tous les étudiant.e.s et les associations mobilisé.e.s. Elle tient également à remercier les fédérations territoriales qui ont pu contribuer, d’une façon ou d’une autre, à cette mobilisation. Nous avons besoin que cette solidarité perdure car “tout seul on va plus vite mais ensemble on va plus loin.”

 

Point sur les requêtes aux tribunaux : 

Fin août, la FNESI a décidé d’engager une procédure à l’encontre de l’université de Sorbonne pour l’application de frais complémentaires demandés seulement aux étudiant.e.s en soins infirmiers. La requête d’urgence a été rejetée et sera alors traitée dans un délai indéterminé. Une requête à l’encontre du CHU de Nantes a également été déposé au sujet de frais complémentaires. Une première audience a eu lieu le 11 septembre au tribunal administratif de Nantes. La défense du CHU de Nantes s’est basée uniquement sur la forme et non sur le fond. A aucun moment, l’avocat du CHU a affirmé qu’il était du droit du CHU de demander des frais complémentaires. Cela prouve encore une fois l’illégalité de ces frais. De nouveau, le juge a délibéré qu’il ne s’agissait pas d’une urgence et a donc décidé de reporter le traitement de cette requête dans des délais indéterminés.

François DESMONS, Vice Président en charge de la défense des droits.

Sérum 59 – Actualités
Share this post