Fédération Nationale des Étudiant.e.s en Soins Infirmiers

L'association représentative des 94 000 étudiant.e.s en soins infirmiers de France

Sérum 58 – Affaires sociales

La RFF, un levier à la précarité de la formation

La précarité étudiante est grandissante et la formation en soins infirmiers par son format et sa densité, 35h de cours théoriques ou de stage par semaine, peut s’avérer encore plus précaire que les autres formations !

Cela limite la possibilité d’avoir une activité salariale en complément. Pour autant, il existe des dispositifs propres à notre formation qui peuvent être un levier à cette précarité. 

Un exemple : La rémunération de fin de formation ! Plus communément appelé RFF !

Lorsque tu as travaillé plus de 610 heures sur les 28 derniers mois, tu peux prétendre à l’allocation de retour à l’emploi (ARE). Pour cela, muni.e de tes attestations de fin de contrat remplies par ton employeur tu peux t’inscrire à pôle emploi. Un rendez-vous te sera donné avec un conseiller et ainsi tu pourras demander à percevoir cette aide.

Ainsi au début de ta formation tu percevras l’ARE. La durée de cette allocation est proportionnelle aux nombres d’heures travaillées.

Lorsque cette allocation arrivera à échéance tu pourras prétendre à la rémunération de fin de formation ou RFF. C’est une allocation gérée par pôle emploi jusqu’à la fin de ta formation (c’est-à-dire pendant les 3 ans). Le montant mensuel est égal au montant journalier multiplié par le nombre de jours du mois, dans la limite de 652,02 € par mois. 

A savoir que cette allocation ne dépend pas de tes revenus ou de ceux de tes parents comme les bourses de l’enseignement supérieur.

Pour qui ? / illustration : logo préfet de la région

    • La RFF est accordée pour les professions dites « en tensions ». C’est-à-dire des métiers pour lesquels des difficultés de recrutement sont identifiées. La liste de ces métiers est établie localement par le préfet de région. Elle est disponible dans ton pôle emploi.
    • Après l’Aide de Retour à l’Emploi (ARE). 
    • Être dans une formation reconnue qualifiante.
    • Astuce : cette rémunération est souvent méconnue, n’hésites pas à en parler a ton conseiller pôle emploi !

Durée de la rémunération

    • La RFF vous est versée mensuellement à terme échu (par exemple, début novembre pour l’allocation du mois d’octobre).
    • La RFF est versée jusqu’à la fin de la formation. Toutefois, la durée cumulée de versement de l’ARE ou de l’ASP (Allocation de Sécurisation Professionnelle) et de la RFF ne peut excéder 3 ans. 
    • En cas d’interruption de la formation pour une durée supérieure à 15 jours calendaires, le versement de la rémunération de fin de formation est suspendu.
    • Le versement de la RFF est subordonné à l’actualisation de votre situation et à votre assiduité.

Démarches à faire

    • Si ta demande est acceptée, Pôle emploi te verse la RFF à l’expiration de tes droits à l’ARE ou à l’ASP.
    • Le délai de réponse au demandeur d’emploi ne doit pas excéder 21 jours à compter de la date de demande d’attribution de la rémunération de fin de formation.

Tu es déjà en formation et tu ne disposes pas de ce dispositif ? Ne t’inquiète pas, tu peux en faire la demande au cours de ta formation afin de finir tes études dans les meilleures conditions possibles !

Si tu n’es pas concerné.e par ce dispositif mais que tu cherches des solutions de financements, tu peux nous contacter par mail : affaires.sociales@fnesi.org.

Bilal LATRECHE, Président

Eugénie NAUD, Vice-Présidente en charge Affaires Sociales

Sérum 58 – Affaires sociales
Share this post