Fédération Nationale des Étudiant.e.s en Soins Infirmiers

L'association représentative des 90 000 étudiant.e.s en soins infirmiers de France

La fin du Concours : une victoire pour la FNESI !

La fin du Concours: une victoire pour la FNESI

Jeudi 5 Juillet, les deux Ministres chargées des Solidarités et de la Santé et de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation ont donné rendez-vous aux acteurs de la formation en soins infirmiers à l’Institut de Formation en Soins Infirmiers de Caen.

Ces annonces étaient attendues après les trois premiers mois de réflexions et de débats au sein des groupes de travail pilotés par le comité d’universitarisation des formations paramédicales et maïeutiques..

  • 1

  • 2

  • 4

  • 3

  • 5

  • 6

  • 7

  • 8

  • 9

  • 10

  • 11

______________________

Les Ministres ont annoncé la suppression du concours d’entrée pour les études de soins infirmiers ! Une victoire pour les étudiant.e.s en soins infirmiers !

Pourquoi ?

Le concours d’entrée nécessitait que les étudiant.e.s investissent une somme considérable afin de pouvoir prétendre à candidater à l’entrée de la formation en soins infirmiers. Le prix des concours, cumulé aux frais de déplacements, d’hébergement et, pour les cas échéants, des classes préparatoires, entraînait une sélection sociale parmis les candidat.e.s qui ne se trouvaient donc pas sur un pied d’égalité.

 

La FNESI, qui lutte depuis toujours pour la démocratisation de l’accès à l’enseignement supérieur et pour l’égalité entre les étudiant.e.s, revendique depuis des années de réforme les modalités d’admission dans les IFSI dans le but de réduire les inégalités sociales et de permettre à chacun de pouvoir accéder à la formation sans soucis de moyens, tout en maintenant l’hétérogénéité des profils de la formation.

La Suppression du concours oui, mais après?

Qui dit fin du concours dit nouvelles modalités d’accès ! Plus d’écrit, plus d’oral, mais de multiples propositions émergent. Il sera à présent possible d’intégrer notre formation en candidatant via la plateforme ParcourSup et ce, pour toutes les personnes souhaitant entrer en IFSI, que ce soit les élèves de terminale, les étudiant.e.s en réorientation ou les personnes en reconversion professionnelle.

 

Comment cela s’organise-t-il ?

  • Côté étudiant :

Tout.e candidat.e, qu’il/elle soit néo-bachelier.e, en reconversion professionnelle ou en reconversion d’études, à partir du moment où il/elle détient un bac ou un équivalent, pourra postuler sur ParcourSup.

Dès Janvier 2019 ils/elles pourront prendre connaissance de la plateforme et des attendus* des formations.

Concernant les AS et AP, ils/elles pourront candidater hors ParcourSup et auront un accès hors Parcousup avec des quotas définis afin de leur permettre d’accéder à la formation, au même titre qu’auparavant.

Les Attendus

Beaucoup d’amalgames sont faits sur cette notion, mais il ne s’agit ni plus ni moins d’informations destinées aux futur.e.s étudiant.e.s.

Les informations sur ParcourSup’ pour la saison 2018 étaient les suivantes :

“La nouvelle plateforme nationale Parcoursup informe les lycéens sur les caractéristiques des formations et en particulier sur les connaissances et compétences attendues à l’entrée de chaque formation.Véritable atout pour les lycéens, ces informations vont leur permettre : de mieux connaître le contenu des formations qui les intéressent ; d’identifier leurs perspectives de réussite et les débouchés dans chacune d’elles ; de formuler des choix éclairés.”

Les informations disponibles sur ParcourSup au 22 janvier 2018 étaient :

  • les contenus et l’organisation des enseignements
  • les attendus de la formation :
  • les éléments pris en compte par l’établissement d’accueil pour l’examen du dossier
  • le taux de passage en deuxième année, le taux de réussite au diplôme, le taux d’insertion professionnelle (lorsque ces données sont disponibles)
  • les différentes possibilités de poursuites d’études de la formation, les métiers auxquels conduit la formation, etc.
  • les capacités d’accueil en 2018 ainsi que le nombre de candidat.e.s et le nombre d’admis.e.s en 2017

Une fois les informations prises en compte, les candidat.e.s postuleront dans les formations de leur choix.

Sur ParcourSup :

Il est possible pour tou.te.s les  étudiant.e.s de faire jusqu’à 10 voeux de formation auxquels, selon les formations, on peut rajouter 10 sous voeux au maximum. Il est possible de faire jusqu’à 20 sous-voeux en tout.

Les candidat.e.s auront jusqu’à  la mi-mars pour rentrer leurs voeux. Ensuite, leurs dossiers seront étudié.e.s selon les modalités de classement qui auront été définies et c’est à la mi-mai que les premières réponses seront rendues. En fonction des réponses de chacun, les étudiant.e.s remonteront sur les listes d’attente. Le/la candidat.e le/la mieux classé.e recevra des Oui à chacun de ses voeux, puis le prochain et ainsi de suite jusqu’à ce que les capacités d’accueil des instituts où l’étudiant.e a candidaté soit complet. Les postulant.e.s auront un délai pour répondre : ils auront le droit de garder un oui ainsi que les autres voeux restant en attente d’une réponse. Ainsi les autres postulant.e.s remonteront dans la liste d’attente etc…

Dans le cas où un.e candidat.e se verrait refuser l’ensemble de ses voeux ou resteraient longtemps “en attente”, il/elle pourra saisir la commission rectorale, chargée de lui proposer une formation en lien avec son projet d’orientation.

Afin de mettre en place le classement des dossiers, nous travaillons actuellement avec les groupes du ministères et notamment l’Association Nationale des Directeurs des Écoles Paramédicales (ANDEP) et le Comité d’Entente des Formations Infirmières Et Cadres (CEFIEC). Nous souhaitons mettre en place des modalités de classements cohérentes qui soient utilisées au niveau national pour ne pas créer de biais ou d’inégalités sur le territoire.

Rien n’est encore acté sur cette aide à la décision.

La FNESI est au coeur des débats. Nous prenons part à l’ensemble des discussions et restons vigilant.e.s aux propositions qui sont faites afin de tendre au modèle qui répondra au mieux aux besoins de chacun.

N’hésitez pas à nous faire remonter vos questionnements, vos avis et vos propositions, en vous saisissant notamment des éléments proposés dans le kit “Etat Généraux” édité de la FNESI : que ce soit un mail, une idée, une contribution détaillée de ce que vous pensez être le mieux pour les futur.e.s étudiant.e.s etc. nous sommes preneurs/euses !

Contactez nous à eg@fnesi.org !

Beaucoup de fausses informations circulent. Afin de pouvoir prévenir et informer tout le monde, nous avons mis en place une campagne de communication par infographie. N’hésitez pas à les repartager sur Facebook et Tweeter !

La fin du Concours : une victoire pour la FNESI !
Share this post