Fédération Nationale des Étudiant.e.s en Soins Infirmiers

L'association représentative des 90 000 étudiant.e.s en soins infirmiers de France

Votre bien-être, l’enquête !

[Sortie officielle des résultats : 26 septembre]

La FNESI a depuis maintenant 17 ans à cœur de défendre les intérêts matériels et moraux des Étudiant.e.s en Soins Infirmiers. Dans un contexte social difficile, au regard de l’expression de la souffrance des ESI et des professionnel.le.s, la FNESI a alors choisi de s’inscrire dans une démarche d’identification des risques psychosociaux inhérents à la formation en soins infirmiers. En 2011 et 2014 , deux enquêtes (dont “je veux que ma voix compte”) révèlent un mal être chez les ESI et une insatisfaction vis-à- vis de leurs études. Le vécu étudiant constitue une donnée importante afin d’apprécier l’état général des étudiant.e.s d’une filière, touchant aux critères des études mais aussi à ceux des différentes dimensions de tout individu : physique, biologique, sociale, culturelle, et psychologique. Il est aussi important de noter que la FNESI constate une augmentation importante de demandes d’aide ou de conseils dans le cas de litiges. Chaque jour nous recevons des témoignages d’étudiant.e.s en grandes difficultées et en souffrance psychologique. Trop souvent nous constatons un silence des institutions, une omerta ! Par ailleurs, la FNESI s’inscrit depuis plusieurs années dans une démarche d’innovation sociale visant à offrir des réponses aux besoins bio-psycho- sociaux des ESI à travers des projets innovants.

Vous pouvez retrouver un article sur cette thématique dans ce numéro !

Ainsi, cette enquête vise à obtenir des données concrètes sur les ressentis, les vécus et les comportements de santé des 90 000 ESI de France. Afin d’englober l’ensemble des éléments présents dans cette enquête et dans l’objectif que les ESI s’identifient dans sa thématique, nous l’avons nommée « VOTRE BIEN ÊTRE, L’ENQUÊTE »

Créée sur la plate-forme Google Form®, cette enquête a été diffusée du 23/02/2017 au 9/04/2017 soit 45 jours via internet, mails et par voie de presse. Nous avons fait le choix de la transmettre aux Instituts de Formation en Soins Infirmiers afin de permettre une diffusion harmonieuse sur le territoire. Au total ce sont 14116 réponses (dont 2100 contenaient des témoignages) qui ont été reçues. La FNESI tient alors à remercier tou.te.s les ESI qui se sont exprimé.e.s à travers cette enquête et qui l’ont partagée à leur entourage. Lors du mouvement du 8 novembre nous pouvions entendre les étudiant.e.s en soins infirmiers affirmer « ESI malmené.e.s, patient.e.s en danger ». Nous verrons alors bientôt de quelle manière la souffrance des ESI se manifeste t-elle.

Mais alors que ferons-nous de ces chiffres ?

Ils constituent une mine d’informations sur les ressentis, les vécus et les comportements de santé des étudiant.e.s en soins infirmiers. Ils révèlent malheureusement des données sur lesquelles nous ne pouvons fermer les yeux. La FNESI utilisera donc ces résultats pour démontrer aux institutionnels et à ses partenaires que les ESI sont en réelle souffrance et que des engagements doivent être pris. Elle attendra des actions concrètes comme la prise en compte des risques psychosociaux inhérents à la formation, à travers des actions de sensibilisation, de prévention et de formation. Le transfert des bourses aux CROUS, l’intégration universitaire pleine et entière ainsi que du temps dédié et valorisé pour les tuteur/trice.s de stage constituent aussi des solutions qu’on ne peut plus négliger.

A titre individuel, chaque ESI peut prendre connaissance de ces chiffres et faire le point vis-à- vis de sa situation personnelle. Des solutions existent et l’expression d’un mal-être constitue la première étape vers un mieux-être. Ne restez pas seul.e.s, brisons l’omerta et exigeons, tant individuellement que collectivement que chacun.e prenne ses responsabilités !

RDV dans quelques jours pour les résultats complets.

Antoine Jourdan, vice-président en charge de l’Innovation Sociale.


Encarts

Qu’est ce qu’un Risque PsychoSocial ?

Selon le site Préventica, Santé et Sécurité au travail, “On qualifie de « risques psychosociaux » (ou RPS) les éléments qui portent atteinte à l’intégrité physique et à la santé mentale des salariés au sein de leur environnement professionnel. Ces risques peuvent recouvrir différentes formes : le stress, parmi les plus connus, mais aussi le harcèlement, l’épuisement professionnel et même la violence au travail. Ils sont la cause de plusieurs maux et pathologies (problèmes de sommeil, dépression, troubles musculo-squelettiques, maladies psychosomatiques, etc.).”

Sources :
Préventica, Santé QVT. RISQUES PSYCHOSOCIAUX – DEFINITION. [ Référence du
16/05/2013] [Consulté le 25/06/2017 [En ligne] Disponible sur :
http://www.preventica.com/dossier-risques- psychosociaux-definition.php

Votre bien-être, l’enquête !
Share this post