Fédération Nationale des Étudiant.e.s en Soins Infirmiers

L'association représentative des 90 000 étudiant.e.s en soins infirmiers de France

L’innovation sociale dans mon association : Oui c’est possible !

Depuis plusieurs années, la FNESI s’est inscrite dans une démarche d’innovation sociale et de plus en plus d’association commencent à faire de même. Mais que signifie ce terme et que met-on derrière ce concept ?

L’innovation sociale, du concept à la démarche !

L’innovation sociale consiste à élaborer des réponses innovantes à des besoins sociaux peu ou mal satisfaits dans tous les secteurs : alimentation, santé physique et psychique, habitat, appartenance à un groupe social, etc. Ces réponses sont adaptées au contexte social et à la situation actuelle. L’innovation implique une amélioration, un changement voire une transformation totale afin de faire émerger des solutions nouvelles aux grands défis de notre société. Il s’agit d’une rupture dans la façon de faire les choses. Chaque projet est à destination d’un groupe défini et est porté par un groupe identifié, ici par et pour les étudiant.e.s en soins infirmiers.

Au delà du projet, l’aspect partenarial est indissociable de l’innovation sociale, d’abord par le coût qu’implique chaque projet et aussi par l’apport que peuvent apporter les institutions, structures, associations et organismes. A plus long terme l’innovation sociale, par la remise en question des situations actuelles et des réponses proposées, peut être source de transformations sociales et vectrice de changements importants.

Pour toutes ces raisons, il devient primordial d’inscrire son association dans une démarche d’innovation sociale. Cependant, cela ne se fait pas en un claquement de doigts…

L’innovation sociale, des projets !

Avant de concevoir un projet d’innovation social, il faut tout d’abord identifier les besoins insatisfaits du groupe identifié. Bien que nous connaissions les problématiques des ESI, elles ne sont cependant pas similaires de partout. Par exemple, certains IFSI disposent facilement d’un accès à une alimentation équilibrée, à un restaurant universitaire, alors d’autres non. Certaines zones et/ou promotions sont plus sujettes aux problématiques de stress et aux mécanismes mis en place pour l’atténuer. Ainsi, identifier les besoins peut se faire de diverses manières : observation, écoute, questionnaires, enquêtes, etc. C’est par exemple dans cette logique que la FNESI a diffusé récemment “Votre bien-être, l’enquête”.

La création de la réponse aux besoins identifiés ne s’improvise pas non plus. C’est en partant de ces besoins qu’un projet peut naître. Laisser libre place à l’imagination permet parfois de créer un projet le plus innovant possible, et l’important est aussi de s’amuser lors de sa conception ! Lors de sa création, plusieurs éléments sont à prendre en compte et à anticiper : les destinataires du projet, les intérêts, les moyens utilisés, les contraintes, le plan de communication et le budget prévisionnel. Pour vous aider, un plan d’action en “rétroplanning” devrait vous permettre d’y voir plus clair et de ne rien oublier. Tous ces éléments seront à reporter sur une “fiche projet”. Bien mené, un projet d’innovation sociale peut attirer de nombreux partenaires privés comme publics, il ne faut donc pas toujours se fier aux ressources actuelles et ne pas hésiter à démarcher de nouveaux partenaires.

En ayant été rigoureux et inventifs, la mise en place du projet devrait se faire très facilement. Chaque événement indésirable ayant été anticipé à l’avance ne devrait pas vous mettre en difficulté.

Qu’il s’agisse d’un projet ponctuel ou à long terme, un seul mot d’ordre : prenez du plaisir à le mettre en place !

Enfin, un projet nécessite sans cesse d’être actualisé. Faire un bilan financier et moral après chaque action est important afin de visualiser l’efficacité, d’identifier les points forts et les points faibles. N’hésitez pas à sonder les étudiant.e.s pour connaître leurs avis et à faire un débriefing entre vous.

Quelques projets socialement innovants

La semaine du bien-être “Soigne et prend soin de toi” de la FNESI : sur une période d’une semaine, l’association va monter plusieurs actions visant à promouvoir le bien-être dans le sens large du terme (physique, psychologique et social). Il peut par exemple s’agir de faire intervenir des sophrologues à l’IFSI, des professeurs de sports, des diététicien.ne.s, etc. L’événement est aussi ponctué de moments de cohésion en lien avec le bien-être (petit-déjeuner ou barbecue équilibré, etc). Enfin, c’est aussi l’occasion d’être dans une démarche de prévention et de promotion à la santé. Ce projet est aussi basé sur l’interdisciplinarité et le partenariat.

Le Projet Aubergine de la FNESI : il consiste, grâce au concours d’un partenariat agricole local, à proposer aux étudiant.e.s de l’IFSI des fruits et des légumes de saison, de qualité, issus de l’agriculture locale et à des prix défiants toute concurrence. Grâce à un système de commande et de livraison, chaque étudiant.e pourra avoir son panier comportant les fruits et les légumes sélectionnés avec le partenaire agricole. Il vise également à sensibiliser les étudiant.e.s sur l’importance de l’équilibre alimentaire tout en permettant un accès à des produits frais aux étudiant.e.s.

Le Tutorat : c’est un projet d’entraide mis en place pour les étudiant.e.s en soins infirmiers sur la base du volontariat. Il vise à apporter en dehors des cours une aide personnalisée aux études pour tou.te.s. Il est destiné à préparer au mieux les étudiant.e.s aux différentes étapes de notre formation et accroître leurs chances de réussite. Au sein même des IFSI, plusieurs actions sont mises en places : séances de groupes ou individuelles, examens blancs, etc. Des tuteur/trice.s volontaires accompagnent et conseillent des tutoré.e.s.

Les AGORAé : ce sont des épiceries sociales et solidaires initiées par la FAGE (Fédération des Associations Générales Étudiantes) à laquelle adhère la FNESI. Il s’agit d’espaces d’échanges et de solidarité qui se composent d’un lieu de vie ouvert à tou.te.s et d’une épicerie solidaire accessible sur critères sociaux. Portée et gérée par des étudiant.e.s et pour des étudiant.e.s, les AGORAé sont des lieux non-stigmatisants œuvrant pour l’égalité des chances d’accès et de réussite dans l’enseignement supérieur.

Et la FNESI dans tout ca ?

Notre rôle est aussi d’accompagner et de conseiller individuellement toutes les associations adhérentes dans la mise en place de projets d’innovation sociale. Nous avons aussi à disposition de nombreux kits et outils qui permettent d’optimiser chacun de vos projets. Alors surtout n’hésitez pas à nous contacter, nous sommes là pour ça !

Infos

Pour toutes questions sur un projet ?

Pour être conseillé et accompagné ?

Pour recevoir les kits projets et le BOOK FNESI ?

Pour recevoir une fiche projet vierge ?

Pour inscrire votre IFSI dans une démarche d’innovation sociale ?

Une seule adresse : innovation.sociale@fnesi.org

Antoine Jourdan, vice-président en charge de l’Innovation Sociale

Jean Effantin, vice-président en charge de la PCS


Sources:
L’innovation sociale dans mon association : Oui c’est possible !
Share this post