Fédération Nationale des Étudiant.e.s en Soins Infirmiers

L'association représentative des 90 000 étudiant.e.s en soins infirmiers de France

Les absences dans la formation en soins infirmiers

Les absences : Justifiée ou pas justifiée ? En cours ou en stage ? Quota et conséquences ? Voici un récapitulatif sur un point élémentaire de notre formation.

La formation est constituée d’un temps théorique et d’un temps de pratique. Ce temps théorique rassemble les séances de travaux dirigés, les séances de travaux pratiques, les cours magistraux. Le temps de pratique rassemble les temps de stages. Les deux axes de notre formation n’ont pas le même fonctionnement réglementaire sur les absences.

L’IFSI est responsable de dispenser les cours déterminés par le référentiel de formation et s’assurer que les étudiant.e.s les suivent. Les modalités pour vérifier leur présence sont fixées par l’institut.  Toute absence non justifiée peut faire l’objet d’une sanction disciplinaire.

En cours, comment ça se passe ?

La présence des étudiant.e.s est obligatoire aux séances de travaux dirigés, de travaux pratiques et de travail personnel guidé. Il y a cependant des temps de formation dit “non obligatoire”, l’étudiant.e n’est donc pas obligé.e d’être présent.e. Ce/cette dernier.e bénéficie sur un semestre de 12 jours d’absences justifiées. Un dépassement de ce quota peut amener la situation de l’étudiant.e. à être soumise au conseil pédagogique pour examiner les conditions de poursuite de sa formation.

Et en stage ?

Lorsqu’il est en stage, l’ESI a un quota d’heures à respecter. Les heures en pratique sont régies par les mêmes modalités qu’en formation théorique. Un.e étudiant.e qui ne souhaite plus aller en stage doit justifier cette absence.

Pour qu’un stage soit validé, le temps de présence de l’étudiant.e. doit être au minimum de 80%. Cependant, au moment de la présentation au jury pour le diplôme d’Etat, les absences en stage ne peuvent pas dépasser 10% de la durée totale des stages. Sur les 2100 heures prévues par le cadre de la formation, l’étudiant.e. peut être absent.e 210 heures en stage sur ces trois ans de formation.

Les études financées : assiduité demandée

L’IFSI a la responsabilité de s’assurer que les étudiant.e.s sont présent.e.s en formation. Lorsqu’un.e étudiant.e bénéficie d’un financement, l’IFSI doit certifier le temps de présence de l’étudiant.e. au cours de sa formation aux organismes financeurs. En effet, ils vont vérifier que vous suivez bien la formation pour laquelle ils déboursent de l’argent. Dans certains cas, les modalités peuvent être plus “strictes” pour ces étudiant.e.s : par exemple, demande d’une présence obligatoire à tous les cours magistraux qu’ils soient obligatoires ou non obligatoires.

N’oubliez pas de faire attention à vos absences !

Petit rappel, le motif de participation à des manifestations en lien avec votre statut d’étudiant.e et votre formation justifie une absence. Dès lors, vous pouvez venir aux évènements organisés par la FNESI : Rendez-vous aux Universités d’Eté !

Marion Langlet, Vice-Présidente en charge de la Défense des Droits

Mais quels sont les motifs d’absences reconnues comme justifiées sur présentation de pièces justificatives ?

  • Maladie ou accident
  • Décès d’un parent au premier ou deuxième degré
  • Mariage ou PACS
  • Naissance ou adoption d’un enfant
  • Fêtes religieuses (dates publiées au Bulletin Officiel de l’éducation nationale)
  • Journée d’appel de préparation à la défense
  • Convocation préfectorale ou devant une instance juridictionnelle
  • Participation à des manifestations en lien avec leur statut d’étudiant.e et leur filière de formation
Les absences dans la formation en soins infirmiers
Share this post