Fédération Nationale des Étudiant.e.s en Soins Infirmiers

L'association représentative des 90 000 étudiant.e.s en soins infirmiers de France

Le développement durable et l’hôpital

Le développement durable prend une place de plus en plus importante dans notre quotidien, mais qu’en est-il dans les hôpitaux ?

Qu’est-ce que le développement durable ?

Introduit en 1987, le développement durable se définit comme “le fait de répondre aux besoins du présent sans compromettre la possibilité pour les générations à venir de pouvoir répondre aux leurs”, d’après le Rapport Brundtland.

Il comporte trois dimensions complémentaires qui s’articulent ensembles : la dimension environnementale, la dimension économique et la dimension sociale.

Alors que sa définition renvoie principalement à l’aspect environnemental, notamment par le fait de le préserver, le concept du développement durable s’est, au fil des années, étendu aux aspects économiques et sociaux. Ainsi, de nos jours, il a pour objectif de favoriser le bien-être sur le long terme, par un équilibre dans la satisfaction des besoins essentiels tels que la santé, l’éducation, la culture, les conditions économiques, etc.

Le développement durable dans les hôpitaux

Les établissements de santé ont un rôle important à jouer en termes de développement durable. En effet, en France, plus de 14 000 établissements de santé fonctionnent 24h/24 et 7j/7. Cela implique tout d’abord un impact environnemental important au niveau de la consommation d’énergie et d’eau, de la production de déchets, de l’émission de gaz à effet de serre, de la pollution due aux transports des patient.e.s, des visiteurs et du personnel, etc. Concernant la dimension sociale, les conditions de travail sont stressantes et les horaires sont décalés. Enfin, la dimension économique est largement impactée par le poids financier de ces établissements de santé. Toutes ces caractéristiques semblent à priori peu compatibles avec la notion de développement durable…

C’est pourquoi, face à ces trois grands axes, les dirigeant.e.s des hôpitaux ont décidé de s’engager en faveur du développement durable en septembre 2005 lors du 34ème Congrès de la Fédération Internationale des Hôpitaux. Ainsi, chaque établissement souhaitant être accrédité par la Haute Autorité de Santé (HAS) doit intégrer dans son dossier de certification un volet concernant le développement durable et doit mettre en place des actions réglementaires. Ces actions peuvent concerner par exemple la gestion des ressources humaines, la qualité de vie au travail, les achats éco-responsables, la gestion des ressources et des déchets en limitant le gaspillage, la bientraitance du patient, etc. Cependant, ces exigences ne doivent pas être une charge supplémentaire pour les structures et leurs applications doivent se faire de manière simple, pratique et en utilisant le bon sens.

Quelques exemples d’hôpitaux pratiquant le développement durable

  • A Saint-Lô, le Centre Hospitalier organise des colloques et des journées dédiées à ce thème et propose des guides à son personnel.
  • A Paris, l’AP-HP, en accord avec l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie (ADEME), a mis en place un Plan Stratégique portant sur huit domaines. Jusqu’en 2019, ce seront alors de nombreuses problématiques qui seront traitées, comme la réduction de gaz à effet de serre par exemple.
  • A Lyon, les HCL divisent par deux leur consommation d’eau, réduisent de 2500 le nombre d’imprimantes, souhaitent prioriser la dématérialisation des données et financent la moitié des abonnements aux transports en commun des employé.e.s.

Et nous, étudiant.e.s mais aussi futur.e.s infirmier.e.s ?

En tant que futur.e.s professionnel.le.s de santé, nous serons alors directement concernés par ces problématiques. Mais en attendant, pourquoi ne pas commencer dans nos associations ou dans notre vie de tous les jours ?

Pour cela, la FNESI met en place de nombreuses actions valorisant le développement durable, comme des formations, des renseignements, un challenge inter-association ou encore un évènement national sur ce thème !

Pour plus d’informations, envoyez un mail à innovation.sociale@fnesi.org.

Jean EFFANTIN, Vice-président en charge de la PCS

Pour aller plus loin...

Marine Tondelier, à l’époque étudiante en Master 2 “Analyse et Management des Établissements de santé” à l’Université Paris-Diderot a réalisé le mémoire “Manager le développement durable, un défi pour l’hôpital public au XXIème siècle”, disponible sur internet.

Le développement durable et l’hôpital
Share this post